Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Climat Air Énergie

Abonnés prioritaires électriques (délestage)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 16 avril 2019 (modifié le 7 janvier 2020)


  Préambule

Le délestage est l’un des dispositifs de sécurité d’approvisionnement électrique, applicable au réseau de distribution. Il est encadré par l’arrêté ministériel du 5 juillet 1990 fixant les consignes générales de délestage sur les réseaux électriques organise un service prioritaire pour satisfaire les besoins essentiels de la nation.

Déclenché en cas de déséquilibre sur les réseaux de transport ou de distribution, ce dispositif permet en dernier recours aux distributeurs d’électricité un délestage de la consommation.


  Qu’est-ce qu’un délestage ?

Le délestage de consommation consiste à suspendre momentanément l’alimentation électrique d’une partie du réseau de distribution d’électricité. Il permet de maintenir la fréquence du réseau électrique, afin d’éviter une perte partielle ou totale de l’alimentation électrique du réseau national.

Le délestage est mis en œuvre par ENEDIS (ou tout autre distributeur d’électricité [1]) sur la base d’un plan de délestage prédéfini. Des délestages tournants de durée limitée (de l’ordre de deux heures) peuvent être organisés pour limiter les conséquences au niveau du public.

La taille de la partie de réseau délestée est proportionnelle au déséquilibre à compenser. Il s’agit d’une manœuvre d’exploitation destinée à protéger le système électrique et éviter une coupure généralisée.


  Qui peut en bénéficier ?

Un service prioritaire a été mis en place par un arrêté ministériel du 5 juillet 1990 fixant les consignes générales de délestage sur les réseaux électriques. Il impose aux distributeurs de disposer des moyens permettant le maintien de l’alimentation électrique de certaines activités sensibles :

  • les hôpitaux, cliniques et laboratoires qui ne sauraient souffrir d’interruption dans leur fonctionnement sans mettre en danger des vies humaines ainsi que les établissements dont la cession ou la réduction brutale d’activité comporterait des dangers graves pour les personnes ;
  • les installations de signalisation et d’éclairage de la voie publique jugées indispensables à la sécurité ;
  • les installations industrielles qui ne sauraient souffrir, sans subir de dommages à leur outil de production, d’interruption dans leur fonctionnement.

D’autres usagers peuvent être inscrits dans une liste et bénéficier d’une priorité, si la configuration du réseau le permet.

L’instruction intègre les établissements retenus par les services dans leur domaine de compétence. Les listes d’usagers prioritaires sont arrêtées par le préfet sur la base d’une proposition de la DREAL. Ces listes intègrent des établissements à ne jamais délester, d’autres à ne pas délester en priorité enfin la troisième précisent les établissement à prioriser dans le relestage (pour inscription voir article correspondant).


  Arrêtés préfectoraux de délestage

Les arrêtés de délestage en cours sont consultables. Il suffit de cliquer sur le lien du fichier du département correspondant à la localisation de l’établissement.
Pour des raisons de confidentialité, les listes ne sont pas communiquées au grand public (voir article ci-dessous).

carte régionale par département
- Sélectionner un département de la liste -

[1Les fournisseurs d’énergie sont chargés de la vente et de la gestion du contrat d’électricité. Les distributeurs ont pour mission de gérer le réseau public de distribution d’électricité et d’en garantir l’accès à tous les utilisateurs, en toute transparence, objectivité et sans discrimination.