Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Transports Mobilités

La prise en compte de l’environnement et du cadre de vie

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 26 septembre 2017 (modifié le 6 octobre 2017)

L’attention à l’environnement et au cadre de vie des habitants fait partie intégrante de la conception du projet. L’aménagement étudié s’effectue « sur place », en réutilisant au maximum les ouvrages et emprises existants. Cela permet de limiter les impacts du projet tout en améliorant la situation pour de nombreux thèmes (niveaux sonores, déplacements, protection de la ressource en eau notamment).
Les principaux enjeux environnementaux, qui seront à approfondir dans la suite des études et notamment dans la future étude d’impact, sont d’ores et déjà identifiés :

  • La protection de la ressource en eau : Un système d’assainissement sera mis en place pour traiter les eaux pluviales avant leur rejet dans le milieu naturel. Il sera destiné à protéger les écoulements naturels et les eaux souterraines de toute pollution liée à l’infrastructure.
  • La maîtrise du risque inondation : les variantes étudiées pour le franchissement du Doubs doivent limiter au maximum l’impact sur le risque inondation.
  • La question du bruit : Des études acoustiques seront réalisées dans le cadre de l’étude
    d’impact à venir en 2018. Elles permettront de vérifier s’il est nécessaire de prendre des mesures de protection contre les nuisances sonores induites par la mise à 2x2 voies de la RN57. D’ores et déjà, il est certain que la réduction des nuisances sonores pour les riverains de la RN57 entre l’échangeur de Planoise et le pont de Beure (qui sont déjà aujourd’hui situés en zone d’ambiance sonore non modérée) constitue un enjeu important du projet.
  • Les besoins de foncier : Lors de l’élaboration des différentes variantes d’aménagement, une attention toute particulière a été accordée à la consommation de foncier. Les solutions présentées ici sont celles qui minimisent les besoins de foncier, et notamment de foncier bâti.

LA DESSERTE DU QUARTIER DES PICCOTINES À BEURE : La desserte de ce quartier pourrait être modifiée en raison du nouvel échangeur entre la RN57, la RN83 et la RD683. Des solutions détaillées seront approfondies dans la suite des études, en concertation avec les riverains et les élus locaux.

La RN57 vue depuis la colline de Planoise La RN57 vue depuis la colline de Planoise