Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Transports Mobilités
 
Le bilan de la pratique cyclable du premier trimestre 2021 est encourageant, malgré un contexte sanitaire et économique toujours difficile.
 
Dans le cadre du programme interministériel "Services Publics +", les administrations publient des indicateurs de qualité de service dont le but est de renforcer la transparence de l’action publique auprès des usagers. Vous trouverez ci-après les indicateurs de transparence relatifs à l’inscription au registre des entreprises de transport par route en région Bourgogne Franche-Comté.
 

L’opération de contournement Est de Vesoul par la RN57 fait l’objet d’une enquête publique unique du 29 mars 2021 au 30 avril 2021

Le dossier d’enquête est disponible à la consultation via le lien : http://rn57-vesoul.enquetepublique.net/

 
Les transports fluvial et ferroviaire sont les modes permettant le mieux les flux massifiés et sont moins émetteurs de gaz à effet de serre par tonne ou tonne/kilomètre que le transport routier. L’Etat, notamment au travers de son opérateur Voies Navigables de France et la DREAL financent et conduisent avec la Région des actions pour maintenir et développer la part du fluvial dans le transport de marchandises en Bourgogne-Franche-Comté.
 
L’ADEME Bourgogne-Franche-Comté, en partenariat avec la Région BFC, la DREAL BFC et la CCI BFC organise la 1ère édition du Challenge de la Mobilité en Bourgogne-Franche-Comté le 16 au 22/9/2021.
 
Un seul collège sera retenu pour cette opération de promotion de la trottinette électrique, qui sera organisée en partenariat avec un prestataire externe (TwoRoule) dont vous trouverez le « guide du bon trotteur » sur le site https://www.tworoule.com.
 
Les rencontres régionales de la mobilité au travail se dérouleront le 4 mai 2021 de 8H30 à 13h00 avec un atelier dédié à la mobilité en entreprise. Il se tiendra à Besançon en présentiel à l’Espace Grammont , 20 rue Mégevand.
 
Pour accompagner les ménages vers des véhicules moins polluants et moins coûteux en frais d’entretien, le Gouvernement met en place un microcrédit « Véhicules propres ».
 
Webinaire pour les membres des cellules d’appui France Mobilités.
 
Le ministre en charge des transports, Monsieur Jean-Baptiste Djebbari, a effectué un déplacement marqué par plusieurs étapes dans notre région.
 
Porté par l’ADEME, l’appel à projets AVELO 2 peut vous aider à concrétiser votre projet. Il s’articule autour de 4 axes.
 
Après deux nuits de préparation, dont le montage de l’avant-bec (pièce métallique provisoire destinée à atteindre plus rapidement la culée opposée et à compenser l’abaissement de la charpente sous son propre poids), le lançage de la structure a pu être réalisé le 24 février.
 
Le 11 février 2021, en présence des élus locaux, des parlementaires et des entreprises, la mise en accessibilité de la gare de Dole a été inaugurée.
 
C’est une opération exemplaire qui vient d’être lancée dans la Nièvre avec un engagement financier multi-partenarial permettant de pérenniser le réseau de fret capillaire.
 
L’amélioration de la sécurité et la réduction des retards sur la ligne du Revermont dans le Jura est une priorité inscrite dans le Contrat de Plan Etat-Région. Cette ambition a trouvé sa traduction très concrète sur les 80 km de linéaire entre Mouchard et Saint-Amour par l’installation de 14 mâts équipés du système de communication GSMR.
 
  • Vous êtes titulaire d’un diplôme Bac+2 notamment dans le domaine des transports, de la mécanique, de l’automatisme, des véhicules automobiles ou dans le domaine juridique.
  • Vous aimez les missions de terrain et de contrôle.
  • Vous avez une expérience dans le domaine des transports ou vous souhaitez découvrir le contrôle des transports terrestres.
  • Vous avez le sens du service public et envie de travailler en équipe, au contact des professionnels du transport routier et en coopération avec les forces de l’ordre.
 
  • Projets ou collectivités concernés : mise en place de de politiques cyclables dans les territoires peu denses. 400 collectivités seront sélectionnées.
  • Modalités : premier appel à candidatures au 1er trimestre 2021.
 
Lettre d’information n° 16
Les travaux de la 1ère phase sont terminés !
 
Fabien Sudry, Préfet de la Région Bourgogne-Franche-Comté, Marie-Guite Dufay, Présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté, François Rebsamen, Maire de Dijon, Président de Dijon métropole et Jérôme Grand, Directeur territorial SNCF Réseau Bourgogne-Franche-Comté, ont inauguré ce jour la première phase des travaux de mise en accessibilité de la gare de Dijon et annoncé le lancement des travaux sur les quais 1, 2 et 3 qui vont se dérouler en 2021.
 
Les transports sont un des piliers du plan de relance, qui leur consacre près de 11 Md€. Ces crédits permettront d’accélérer des projets en cours et d’accompagner le développement de nouvelles offres de mobilité. Parmi les différents volets, les dispositifs suivants visent notamment à accompagner les potentiels projets relatifs aux transports en commun et mobilités douces portés par les collectivités locales.
 
Le schéma national des Véloroutes définit le réseau structurant de Véloroutes sur le territoire national.
 
Après un chantier de 2 M€ (75 % Etat), la gare nationale de Belfort est désormais accessible. Une opération saluée ce 26 janvier par les cofinanceurs Fabien Sudry, préfet de Région, Marie-Guite Dufay, présidente de la Région et Jérôme Grand, directeur territorial de SNCF Réseau, maitre d’ouvrage.
 
Retrouvez les dernières actualités sur l’avancement des travaux de la déviation de Port-sur-Saône.
 
La ligne ferroviaire des Horlogers de Besançon au Locle en Suisse est un axe de transport important pour les navetteurs transfrontaliers. Compétitif par rapport aux axes routiers souvent saturés, cette voie ferroviaire nécessitait des travaux importants sur tout son linéaire.
 
Lors du deuxième confinement qui a eu lieu du 30 octobre au 15 décembre 2020, les CTT sont restés pleinement mobilisés, malgré la situation sanitaire dégradée. Ainsi, sur cette période, 173 opérations de contrôle sur route ont été organisées, permettant la vérification de plus de 800 véhicules et conducteurs, parmi lesquels un quart étaient en infraction. 440 infractions, dont 61 délits, ont ainsi été constatés par les CTT.
 
Avec 1 000 voyageurs par jour en moyenne, et près d’un an et demi de travaux, la gare de Lons-le-Saunier donne désormais la possibilité pour tous (personnes âgées, en fauteuil roulant, personnes déficientes visuelles, femmes enceintes ou tout simplement voyageurs chargés d’une poussette ou d’une valise) de se déplacer du parvis jusqu’aux quais et aux trains en toute facilité et en autonomie. Cette grande opération inscrite au CPER 2015-2020, représente un budget de 4,4 M€, financés par l’État (3,3 M€, soit 75 %) et la Région Bourgogne-Franche-Comté (1,1 M€, soit 25 %).