Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Connaissance

Les derniers bulletins sécheresse

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 3 novembre 2016 (modifié le 16 octobre 2019)

Analyse de la situation actualisée le 16 octobre - 15 h 00 :

La région  :
La fin de l’étiage se traduit régulièrement par des bulletins qui constatent que durant les 7 ou 15 derniers jours, la situation s’est améliorée sans signifier une sortie franche de la sécheresse, avec le même jour, une situation météorologique très pluvieuse en contraste total. C’est ce qui se produit pour la partie Ouest et la Haute-Saône de la région sachant que la partie Est est déjà plus franchement sortie de la crise la semaine dernière. Le franchissement des seuils à la hausse a eu lieu sur bon nombre de cours d’eau, et plus particulièrement sur la partie Sud de la région. Les pluies annoncées pour les 17, 18 et 19 octobre permettront à ce regain de débit de na pas s’affaisser, et la Haute-Saône devrait être bien pourvue.

Point arrêtés de la région :
- Saône-et-Loire : 1 bassin en alerte, 1 en alerte renforcée et 6 en crise
- Yonne : 4 en alerte renforcée et 7 en crise
- Côte d’Or : 1 bassin en alerte, 2 en alerte renforcée et 15 en crise
- Doubs : plus de restriction
- Haute-Saône : réunion le 10 octobre pour juger de la situation
- Jura : niveau alerte sur l’ensemble de son territoire
- Territoire de Belfort : levée des restrictions proposées
- Nièvre : 3 bassins en alerte et 13 en crise

Tests 2020 : En tenant compte des 3 stations envisagées pour le futur, l’Arroux passe en alerte. Pour la Bresse, nous constatons une alerte au lieu de la crise à Saint Usuge. Pour la Dheune : Santenay passe en alerte renforcée (Palleau en crise)

Focus sur l’OUEST de la région : Situation du 15 octobre
Le bulletin prend en compte les 15 derniers jours donc une période durant laquelle il a certes plu, mais au profit principal des sols. La situation s’améliore néanmoins si l’on regarde le le bloc Alerte renforcée - Crise qui passe de 41 secteurs à 32. Les bonnes pluies tombées depuis la rédaction du bulletin le 14/10 changent la situation rapidement : des seuils sont franchis à la hausse et la semaine pluvieuse qui s’annonce devrait permettre d’empêcher un retour vers les seuils les plus bas : à suivre

Les données piézométriques disponibles montrent au global la poursuite de la baisse avec une hausse à Coulours (89), et 3 stabilités. Montaron (58) passe sou son minimum historique de 2018, mais la chronique est courte.

Focus sur l’EST de la région : Situation du 16 octobre
Les pluies bénéfiques annoncées la semaine dernière ne permettent toujours pas à certaines unités de sortir du niveau d’alerte. Comme la semaine dernière, les unités Saône amont et plateau calcaire de Haute Saône sont en alerte, sachant que Saône amont est juste au-dessus d’alerte renforcée avec deux stations sous le seuil de crise.
Après ce week-end estival, un mardi arrosé et ce mercredi ensoleillé, le reste de la semaine sera mitigé, et les précipitations devraient s’accentuer à partir de vendredi avec un cumul de précipitations assez significatif.
Espérons que la perturbation annoncée ne s’amoindrisse pas, et que ces pluies se fassent ressentir sur le bulletin de la semaine prochaine.

Décisions chez vos voisins (Propluvia) : mise à jour le 30 septembre : tous les départements limitrophes sont concernés
- Allier : des secteurs en crise à l’Ouest
- Cher : tout en crise sauf la Loire
- Loiret : quelques secteurs en crise à l’Est et à l’Ouest
- Rhône (69) : en alerte renforcée
- Loire (42) : en alerte renforcée pour moitié
- Ain : crise sur la Saône
- Vosges : en alerte renforcée
- Seine et Marne : 1 secteur en alerte renforcé et un autre en crise
- Aube : plus de restriction
- Haute-Marne : tout en alerte renforcée
- Haut-Rhin : plus de restriction
- Vosges : en alerte renforcée


Télécharger :