Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Connaissance

Le dernier bulletin sécheresse

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 3 novembre 2016 (modifié le 5 octobre 2020)

Ce bulletin constitue un outil d’aide à la décision basé sur les niveaux des cours d’eau disposant de mesures hydrométriques. La décision de prendre un arrêté sécheresse par le Préfet de Département se fonde sur une analyse plus large de la situation basée notamment sur la hiérarchisation des usages au regard de la disponibilité de la ressource en eau potable ainsi que de la vulnérabilité des cours d’eau.

Analyse de la situation actualisée le 5 octobre 2020 - 17 h 00 :

Fin

L’automne est là accompagné de l’humidité qui lui est attaché. Vendredi 2 octobre, le cumul de pluies fut particulièrement important avec néanmoins des valeurs plus faibles sur l’Ouest de la Nièvre et de l’Yonne. Les cours d’eau ont bien réagi changeant complètement la situation hydrologique.
Le bulletin de situation hydrologique de la partie Est de la région qui prend en compte les 7 derniers jours, et le débit moyen du dernier jour de la période de calcul, soit le 4 octobre, permet de ramener toute la zone au-dessus du seuil d’alerte.
Les critères de constat de la partie Ouest se basent sur la situation des 14 derniers jours en prenant la suite des 3 jours les plus bas, donc à partir du lundi 21 septembre. Or, en ce début de semaine 39, la situation était sèche et les cours d’eau au plus bas. Un bulletin sécheresse établi suivant cette règle aurait donc été peu différent du précédent, soit un tableau toujours aussi sombre avec une réalité à l’opposé.
Aussi, et pour ne pas être anachronique, le point hydrologique du secteur Ouest présente le débit moyen des cours d’eau durant les 2, 3 et 4 octobre. La situation décrite rejoint celle du secteur Est : tout repasse au-dessus des seuils d’alerte.
L’existence de seuils de vigilance dans l’Yonne, cohérent avec la pluviométrie plus faible évoquée plus haut, maintient trois secteurs en vigilance.

Les prévisions météorologiques annoncent des précipitations pour cette semaine, mais de moindre ampleur. Les débits des cours d’eau ne vont pas retourner vers les points bas.

Des nappes réagissent, les barrages se remplissent, les cours d’eau coulent. Cet ensemble caractérise une annonce de sortie de sécheresse.

Point des arrêtés de la région :
- 21 : sur 18 secteurs : 4 en alerte renforcée et 14 en crise
- 25 : pas de restriction
- 39 : crise sur l’ensemble du département
- 58 : sur 16 secteurs : 4 en vigilance, 1 en alerte et 3 en alerte renforcée, 8 en crise
- 70 : crise sur l’ensemble du département ;
- 71 : sur 8 secteurs : 1 en alerte et 7 en crise
- 89 : sur 11 secteurs : 4 en alerte et 3 en alerte renforcée, 4 en crise
- 90 : crise sur l’ensemble du département

Décisions chez vos voisins (Propluvia) : mise à jour le 5 octobre 2020
- 01 : bassin de la Saône en crise, alerte renforcée ailleurs
- 10 : pas de restriction
- 03 : trois secteurs en crise à l’Ouest, deux en alerte renforcée et le reste en vigilance
- 18 : alerte renforcée et crise sont majoritaires ;
- 42 : alerte renforcée sauf zone Sud-Est ;
- 45 : les secteurs en crise sont stables et en exception la Beauce et un secteur du Gâtinais ;
- 52 : alerte renforcée sur tout le département
- 68 : alerte renforcée majoritaire : Rhin en alerte et un secteur en RAS
- 69 : alerte renforcée sur tout le département
- 77 : des secteurs en RAS ou en vigilance, un en alerte et 3 en alerte renforcée
- 88 : pas de restriction

A bientôt

Prochain bulletin : pas de date, et normalement en 2021


Télécharger :