Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Transports Mobilités
 

Ligne du Revermont

Porte d’entrée Sud du territoire Jurassien, la ligne 880 000 du réseau ferré national, dite ligne du Revermont, fait partie de la liaison transversale-Est allant de Strasbourg à Lyon.
Sur une longueur de 80 km, la ligne du Revermont relie les villes de Mouchard à Saint-Amour en passant par Lons-le-Saunier, et continue plus au sud vers Bourg-en-Bresse.

 

Face aux problèmes d’irrégularité observés sur la section de ligne à voie unique entre Mouchard et Saint-Amour, un montant de 13M€ a été fléché sur cette ligne dans le cadre de l’avenant au CPER 2015-2020 de janvier 2019 avec cofinancement de l’État, de la Région et de SNCF Réseau.

 

Une étude préliminaire lancée en juillet 2017 suivie d’une étude technique d’avant-projet menée entre janvier 2019 et avril 2020, ont établi que parmi les différents équipements et aménagements possibles, l’installation du GSM-R permettait de répondre aux problèmes d’irrégularité rencontrés sur cette ligne. Ce système améliore la robustesse, la sécurité et la régularité des circulations sur l’ensemble de ligne allant de Besançon à Bourg-en-Bresse, notamment grâce à une gestion en continue des circulations, à un meilleur contrôle des retards pour les trains arrivant sur zone et à une amélioration de l’anticipation et de la réactivité en cas d’aléas.

 

Les travaux seront lancés en octobre 2020 pour une mise en service prévue en début d’année 2023.

 

Sur les 82 km de lignes, des mâts treillis (et parfois monotubes) accueilleront les antennes GSM-R
sur 14 sites identifiés, espacés de 6 à 9 km.



Exemple de mât treillis permettant d’accueillir une antenne GSM-R

(© SNCF Réseau)