Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Climat Air Énergie

Prime à la conversion des véhicules

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 11 juin 2020

Afin d’accélérer le renouvellement du parc automobile ancien et polluant, l’État aide tous les Français à acheter un véhicule neuf ou d’occasion plus propre en échange de la mise au rebut d’un vieux véhicule.

Bonus et malus 2020

Dans le cadre du plan de soutien à la filière automobile présenté le 26 mai 2020, le dispositif de bonus écologique sera renforcé à partir du 1er juin et jusqu’à la fin de l’année :

Le bonus des véhicules électriques pour les particuliers est porté à 7 000 € pour les véhicules d’un montant inférieur ou égal à 45 000 € ;

Un bonus de 2000 € est mis en place pour l’achat de véhicules hybrides rechargeables (VHR) pour les véhicules dont l’autonomie est supérieure à 50 Km et d’un montant inférieur ou égal à 50 000 €, pour les particuliers comme pour les personnes morales.

En savoir plus sur le bonus écologique

Pour en savoir plus

L’ensemble des informations relatives à la prime à la conversion sont disponibles sur un site internet dédié
Vous y trouverez notamment :

  • une description du dispositif et des critères d’éligibilité
  • un test en ligne pour vérifier votre éligibilité au dispositif, qui dépend à la fois du revenu, du véhicule mis eu rebut mais aussi du nouveau véhicule acquis
  • un lien vers le service permettant d’effectuer en ligne la démarche (celle-ci peut aussi se faire par courrier)
  • un barème détaillé des montants de la prime en fonction des différentes situations
  • un descriptif détaillé des démarches à effectuer, illustrées par des cas pratiques

Un numéro vert (gratuit) d’assistance a également été mis en place : 0800 74 74 00

Dans le cadre du plan de soutien à la filière automobile présenté le 26 mai 2020, le dispositif de la prime à la conversion est revu pour le rendre plus incitatif et plus ouvert à compter du 1er juin et jusqu’à la fin de l’année :

Afin qu’un grand nombre de ménages puissent en bénéficier, le critère de revenu est élargi en relevant le seuil du revenu fiscal de référence par part de 13 500 € à 18 000 € ;

Le critère d’éligibilité pour la mise au rebut du véhicule est assoupli pour inclure les véhicules Crit’air 3 (véhicules essence immatriculés avant 2006 et véhicules diesel immatriculés avant 2011, soit 50 % du parc automobile) ;

La prime à la conversion passe à 3000 € pour l’achat d’un véhicule thermique et à 5 000 € pour l’achat d’un véhicule électrique ou hybride rechargeable dont l’autonomie est supérieure à 50 Km.

Vous trouverez également des informations sur l’ensemble des dispositifs liés aux mesures anti-pollution des véhicules sur la page spécifique du site services publics

En savoir plus sur le plan de soutien au secteur automobile