Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Biodiversité Eau Paysages

Réunions publiques sur les forêts d’altitude du Haut-Jura

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 3 février 2020

Oiseau rarement observé et très discret, le Grand tétras est un emblème du Haut-Jura. Habitant les forêts d’altitude, cet oiseau disparaît peu à peu depuis les années 70. Les différentes activités humaines qui se déroulent en forêt, en hiver et au printemps, peuvent mettre en danger sa survie mais aussi celle de nombreuses espèces animales moins connues.
Pour mieux protéger les forêts d’altitudes et la faune qu’elles hébergent, la réglementation mise en place en 1992 sur 3460 hectares a évolué en 2019. Elle couvre désormais 4330 hectares sur 5 zones forestières majeures pour les espèces d’altitude. Un nouvel arrêté préfectoral de protection de biotope (APPB) réglemente les activités pour garantir la tranquillité de la faune de montagne durant la période la plus sensible (15 décembre au 30 juin).

Une signalétique (panneaux d’information et balisage) actualisée est en cours d’élaboration et s’adressera aux nombreux usagers de ces forêts protégées.
Deux réunions publiques d’information ont d’ores et déjà été organisées :
- le jeudi 23 janvier 2020 à 18h30 à la salle des fêtes de Mignovillard
- le jeudi 30 janvier 2020 à 18h30 à l’Espace des Mondes Polaires de Prémanon.

Après une information générale sur la nouvelle protection mise en place, les représentants de la Direction Régionale de l’Environnement de l’Aménagement et du Logement, de la Direction Départementale des Territoires du Jura, de l’Office Français de la Biodiversité, et du Groupe Tétras Jura ont pu répondre aux diverses questions posées par le public et échanger sur le contenu de ce nouvel arrêté.

L’exposé présenté en réunions sur les enjeux et les principales mesures prises dans l’arrêté préfectoral peut être téléchargé en cliquant ici. (format pdf - 3.7 Mo - 03/02/2020) .