Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Profil environnemental régional de Franche-Comté
 

Activités économiques

Intégrer les émissions de GES dans les activités économiques

Les rejets de gaz à effet de serre régionaux qui incombent aux activités économiques, sont principalement liés à l’agriculture et à l’industrie et représentent de l’ordre de 46 % des émissions globales régionales en 2008.

Ces rejets sont liés pour 50 % à la combustion énergétique (comme 70 % des rejets régionaux) et pour 50 % à des productions de gaz à effet de serre agricoles dégagés naturellement par l’élevage ou les amendements des cultures.

Certaines pistes de travail apparaissent comme plus aisées à mettre en œuvre dans des délais courts. Les travaux sur l’évolution des amendements chimiques (remplacement par amendement organique,…), semblent en effet plus faciles à faire évoluer que les rejets liés à l’élevage. De même le développement des circuits courts semble également plus pertinent à mettre en place. De même pour l’industrie, les modifications les plus opportunes à court terme sont principalement liées à l’évolution des modes de chauffages et au comportement individuel. Ces besoins passent une nouvelle fois par des travaux de sensibilisation et de formation du personnel.

Indicateurs :
Emissions de gaz à effet de serre par secteur d’activité

 Composantes liées 
Énergie

 Liens associés 
SRCAE

 Unités fonctionnelles 
Zones d’AOC
Secteurs agricoles périurbains

 Thématiques liées 
Des émissions de Gaz à Effet de Serre au dessus de la moyenne nationale