Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Biodiversité Eau Paysages

Plan national d’actions en faveur du Grand Tétras

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 20 septembre 2018

En 2012, suite au lancement de la Stratégie nationale de la biodiversité, le ministère en charge de l’écologie a piloté la production d’une Stratégie nationale d’actions en faveur du Grand Tétras 2012-2021. Cette stratégie a pour objectif de permettre l’application des mesures de conservation sur des surfaces plus étendues que celles actuellement déployées au niveau local et de coordonner la démarche au niveau national, afin d’assurer la cohérence des actions menées.

En juillet 2016, la loi biodiversité a requalifié cette Stratégie nationale d’actions en Plan national d’actions (PNA). Un Plan national d’actions participe à l’intérêt collectif de stopper la perte de biodiversité.

Afin de permettre une adaptation des mesures aux enjeux locaux, l’État a décidé de décliner ce plan national à l’échelle de chaque massif concerné par l’espèce. Une déclinaison conjointe sur le Jura et les Vosges a été proposée pour ces deux massifs hébergeant un peu moins de 300 spécimens sur le Jura (en plus d’une population suisse sensiblement équivalente) et moins de 100 sur les Vosges, situations délicates donnant à ce Plan national d’actions tout son sens.

C’est la DREAL Bourgogne-Franche-Comté qui est coordinatrice de ce PNA en lien étroit avec les DREAL d’Auvergne-Rhône-Alpes et de Grand Est. Les Parcs naturels régionaux du Haut-Jura et des Ballons des Vosges ont été chargés de la prestation de rédaction et d’animation du plan.

L’enjeu de cette déclinaison opérationnelle inter-massifs Jura-Vosges est de valoriser les expériences menées sur les deux massifs, de donner un cadre plus large à la préservation de cette espèce et de mutualiser des projets entre massifs. Il est le fruit d’un travail de concertation de deux années avec les acteurs locaux impliqués dans la protection du Grand Tétras, dans la gestion de son habitat naturel, dans les activités socio-économiques du territoire qui peuvent impacter l’habitat ou la quiétude du Grand Tétras (les services de l’État, les collectivités territoriales, les scientifiques et les groupes tétras Jura et Vosges, les forestiers publics et privés, les agriculteurs, les producteurs et distributeurs d’énergie, les aménageurs, les gestionnaires d’espaces tels que les parcs nationaux, les parcs naturels régionaux et réserves naturelles, les organisations non gouvernementales, les usagers de la nature, etc. ).

Le PNA contient une synthèse bibliographique précise adaptée aux massifs concernés, un état des lieux des effectifs et de la distribution géographique de l’espèce ainsi qu’un recensement des principales actions mises en œuvre en faveur du Grand Tétras sur les deux massifs depuis les années 70. Le plan d’actions est proposé pour une période de 5 ans et est accompagné d’une méthode de suivi et d’évaluation. La plupart des actions proposées seront menées conjointement sur les deux massifs.

Télécharger le plan national d’actions en faveur du grand tétras. (format pdf - 15.9 Mo - 19/09/2018)

Mâle et femelle de Grand Tétras
Mâle et femelle de Grand Tétras
(crédits photo : Claude Le Pennec)