Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Biodiversité Eau Paysages
 

Évaluation de l’état des eaux souterraines

Une masse d’eau souterraine correspond à un volume d’eau contenu à l’intérieur d’un ou plusieurs aquifères constitués d’une ou plusieurs couches géologiques, d’une porosité et d’une perméabilité suffisantes pour permettre un courant significatif d’eau souterraine.

L’objectif global de la DCE pour 2015 était l’atteinte du bon état pour 82 % de ces eaux souterraines. Les critères d’évaluation du bon état et les objectifs à atteindre sont complétés et précisés dans la directive fille « eaux souterraines » (directive n°2006/118/CE du 12/12/06).

Les principaux objectifs édités pour y parvenir visent à :

  • gérer de façon durable les ressources en eau ;
  • prévenir toute dégradation des écosystèmes aquatiques associés ;
  • assurer un approvisionnement suffisant en eau potable de bonne qualité ;
  • réduire la pollution des eaux souterraines par les rejets de substances dangereuses.

Pour les eaux souterraines, les masses d’eau doivent atteindre un bon état quantitatif et un bon état chimique.

 
 
L’état quantitatif
Un bon état quantitatif des eaux souterraines est assuré lorsqu’un équilibre sur le long terme est atteint entre les volumes s’écoulant au profit des autres milieux ou d’autres nappes, les volumes captés et la recharge de chaque nappe. Lire la suite
 
L’état chimique
L’évaluation de l’état chimique se fait à partir des données issues du réseau de surveillance DCE. Lire la suite