Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner article  desabonner article
Transports Mobilités

La crise sanitaire dans le monde du transport et de la logistique en Bourgogne-Franche-Comté

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 19 mai 2020 (modifié le 25 juin 2020)

Suite à la crise sanitaire débutée mi-mars au niveau national, le secteur du transport routier de marchandises et de la logistique a été fortement impacté et s’est mobilisé pour assurer l’approvisionnement des Français.

Des pans entiers de l’économie française se sont arrêtés ayant des conséquences lourdes pour les entreprises de transport et de logistique. En avril, selon les données de la Fédération Nationale des Transports Routiers (lien site FNTR), 84 % des entreprises de transport routier de marchandises se sont trouvées à l’arrêt total ou partiel de leur activité (57% en arrêt partiel et 27% en arrêt total). Les trois secteurs les plus impactés étaient le transport lié au secteur de l’automobile (92 % entreprises à l’arrêt total), le déménagement (75 %) et la livraison de meubles et de menuiseries (75 %).
Par ailleurs, près d’un quart (21 %) des entreprises auraient perdu plus de 75 % de leur chiffre d’affaires depuis le début de la crise sanitaire.

Dans ce contexte particulier, les entreprises de transport ont accumulé des pertes en raison d’importants surcoûts (retour à vide, coûts des heures supplémentaires du fait de l’extension des temps de conduite et du travail du dimanche et jours fériés, surcoûts liés aux achats des produits sanitaires et de protection).

De nombreuses mesures ont été mises en œuvre par le gouvernement pour aider les entreprises de transport françaises durant cette crise : dispositif de chômage partiel, aides financières, assouplissement de la réglementation en matière de temps de conduite, prorogation des délais administratifs…
Un guide de bonnes pratiques à l’attention des entreprises et des salariés du Transport Routier de Marchandises a également été élaboré conjointement par les organisations professionnelles et les organisations syndicales du secteur des transports routiers afin d’aider les entreprises de transport pour remettre à jour leurs documents de sécurité au regard du risque associé au COVID 19 et également pour améliorer les relations avec les chargeurs.

Guide de protection covid19 (format pdf - 1.8 Mo - 19/05/2020)

Au vu de ce contexte, le préfet de la région Bourgogne-Franche-Comté et la DREAL portent une attention toute particulière à cette situation et ont organisé deux réunions, en avril et en mai, entre les représentants des transporteurs et des chargeurs pour échanger sur ce contexte et plus spécifiquement sur les enjeux du cabotage :

  • lors de la réunion du 29 avril, les représentants de la profession ont pu faire le point sur les modalités de mise en œuvre des mesures gouvernementales au niveau local et alerté le préfet sur les nombreuses situations de cabotage irrégulier supposées sur le territoire national par des entreprises de transport étrangères, dans une période où les entreprises françaises étaient en chômage partiel ou total ;
    Présentation cosuitr (format pdf - 194.8 ko - 19/05/2020)
  • lors de la table ronde du 12 mai, l’ensemble des organisations professionnelles, qu’elles soient du côté des transporteurs ou des chargeurs, expriment par ailleurs leur volonté d’éviter des situations où des entreprises à la main d’œuvre bon marché venues notamment des pays de l’Est de l’Europe viennent faire de façon abusive, voie illégale, du cabotage en France, opérant ainsi une concurrence déloyale par rapport aux entreprises françaises.
    Table ronde cabotage (format pdf - 465 ko - 19/05/2020)
    Plaquette transport (format pdf - 413.4 ko - 19/05/2020)

Dans ce contexte, la reprise rapide des contrôles par les contrôleurs des transports terrestres de la DREAL est primordial. Par ailleurs, le contrôle des entreprises étrangères sera essentiel pour vérifier le respect des règles régissant tout particulièrement les opérations de cabotage.

Cette reprise des contrôles s’est mise en place dès le 14 mai et ceci dans des modalités permettant aux CTT d’assurer leurs missions dans des conditions de sécurité sanitaire appropriées mais également dans des conditions permettant de garantir l’intégrité des chauffeurs contrôlés.

Dossier de presse (format pdf - 1.2 Mo - 25/06/2020)

Des liens vers des informations complémentaires :
https://www.infos-dijon.com/news/cote-d-or/cote-d-or/cote-d-or-le-cabotage-et-le-travail-detache-des-transporteurs-routiers-controles.html
https://www.creusot-infos.com/news/saone-et-loire/saone-et-loire/rcea-des-controles-severes-et-intensifs-pour-les-routiers-etrangers-traversant-la-saone-et-loire.html
https://pleinair.net/actualites-regionales/23-vie-locale/86384-controle-sur-l-a36
https://www.transportinfo.fr/controles-le-cabotage-en-ligne-de-mire/

  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
     
     
     
    Informations : [Extension : jpg] [Format : 1280 X 960] [Taille : 595.3 ko]
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
     
     
     
    Informations : [Extension : jpg] [Format : 960 X 1280] [Taille : 475 ko]
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
     
     
     
    Informations : [Extension : jpg] [Format : 960 X 1280] [Taille : 435.3 ko]
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
     
     
     
    Informations : [Extension : jpg] [Format : 1281 X 721] [Taille : 777.5 ko]
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
     
     
     
    Informations : [Extension : jpg] [Format : 1280 X 720] [Taille : 648.8 ko]
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)
  • Lien vers image en grand format (nouvelle fenêtre)