Envoyer à un ami  Imprimer la page (ouverture nouvelle fenêtre)  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte  abonner rubrique  desabonner rubrique
Profil environnemental régional de Franche-Comté
 

Une région fortement boisée

La région compte en proportion moins de terres agricoles (SAU = terres arables + STH) qu’en France métropolitaine (42.6% contre 59.8%) mais se caractérise par la très forte présence de forêts et de milieux naturels (48.8% contre seulement 34%).

La forêt couvre 714 000 ha soit 43.6 % du territoire régional. La Franche-Comté arrive juste derrière l’Aquitaine (44.9%) pour son taux de boisement dont la moitié est communale. Contrairement à la surface agricole, les surfaces boisées ont tendance à s’étendre. Ainsi, Agreste recense une progression de 5000 ha supplémentaires de forêt entre 2000 et 2010.

La forêt franc-comtoise est composée à 70 % de feuillus (chênes et hêtres notamment). Les résineux sont localisés principalement sur les massifs.

En 2009, Agreste considère les forêts franc-comtoise comme variées et propices à la biodiversité car composées en moyenne de 5.4 à 6 espèces sylvicoles.

La production de bois d’œuvre domine avec 1.92 million de m³ en 2008 dont 1.25 millions de m³ de conifères. En 2008, seule la production de bois d’énergie progresse (+31% en un an). La filière bois offre aussi près de 10 000 emplois dans l’exploitation forestière et la transformation du bois.

 Enjeux unilatéraux 
Limiter la banalisation des milieux naturels
S’adapter au changement climatique en intégrant baisse de consommation en énergie et essor des énergies renouvelables

 Liens associés 
Memento Agreste

 Composantes 
Biodiversité et milieux naturels
Paysage
Emploi